Allégorie de la nuit -1766 Tapisserie

La tapisserie a été réalisée en 1766 par Pietro Duranti, directeur de la manufacture napolitaine travaillant sur un métier à haute lisse, auteur des célèbres tapisseries du cycle de Don Quichotte aujourd’hui au Quirinal.
Le carton préparatoire a été exécuté par Guiseppe Bonito, peintre de cour.

La tapisserie en laine, soie et fils d’argent, fait partie d’une série consacrée aux Allégories de la vertu conjugale qui ornaient la chambre de Ferdinand IV.

la jeune fille à la licorne – 1604-1605 – Le Dominiquin

Cette fresque du Palais Farnèse à Rome a été commandée à Le Dominiquin en 1604-1605.

Outre cette commande personnelle Le Dominiquin a collaboré à la réalisation des fresques de la voûte de la grande galerie du Palais sous la direction d’Annibal Carrache auquel le cardinal Odoardo Farnèse avait commandé ce décor titanesque ; Carrache travailla huit ans sur cette voûte.

Les crevettes – Chi Pai Shih 18ème

 

Transparentes, vives, prêtes à se déplacer, ce sont des crevettes surprises par le peintre chinois Chi Pai Shih.
Le peintre utilise un papier fait de paille et d’écorce, qui ressemble à du papier-buvard. Lorsque le pinceau pose une touche d’encre, la tâche s’étale, s’auréole, devient mystérieuse et prend forme.

Chi Pai Shih a dit de ce tableau :
« Six mois à les observer, une minute pour les peindre ».

Les mangeurs de pommes de terre – Esquisse et tableau -1885 Van Gogh

Van Gogh dessina deux versions :
Un repas de midi devant la fenêtre (lumière du jour)

Un souper (lumière artificielle)

Pour son tableau il choisit la version de nuit.
Il travailla avec une palette sombre mettant l’accent sur les reflets de la lampe à huile sur les pommes de terre.
Le tableau et le croquis sont conservés au Van Gogh Museum à Amsterdam.